Welcome !

Cela fait un long moment que je n’ai pas écrit…

J’ai toujours aimé cela, pourtant : raconter ma vie. Etrange, pour une introvertie ! Ce n’est pas mon premier blog.

Je la trouve quand même exceptionnelle, avec un peu de recul, cette vie. Je ne sais pas comment je me suis débrouillée pour vivre des choses pareilles. En tout cas, je me sens toujours à part, depuis toujours ; ce que m’aurait appris mon parcours, c’est bien que je ne suis pas la seule. Je sais ce qu’on ressent dans ces moments-là. C’est pour cela que j’aime blogger, en fait,  « juste au cas où une personne qui se sent différente et si seule quelque part, ait le plaisir de se dire en croisant mon chemin ou ma page, que non, elle n’est pas toute seule » !

« Tu n’es pas toute seule, Christine ! »

Je crois que ce sont les moments qui m’apportent le plus de joie, ceux qui me font me dire cela !

Quand j’ai eu 28 ans, j’ai eu l’étrange sensation que je n’aurais plus jamais aucun plaisir dans ma vie. Horrible sentiment ! Je vous le confirme. Surtout que « j’avais tout pour être heureuse » (comme je l’ai souvent entendu dire, me faisant passer pour la pire des capricieuses).

J’avais un petit bonhomme adorable et merveilleux, un compagnon très dévoué et investi dans sa vie, un appartement 4 pièces en banlieue parisienne, avec une belle terrasse qui donnait sur un parc. Nous avions chacun notre voiture. Des voisins présents pour nous. Une famille fière de nous. Il ne manquait plus que le chien ! Et j’étais réellement dans le tableau parfait.

Mais non. Je me sentais vide. Je ne me sentais pas à ma place dans ma propre vie. Nulle part, quasiment, si ce n’est avec mon fils et mes copines. Même avec mon compagnon, je ne me sentais plus en phase ; nous avions perdu la connexion. Sans doute à cause de nos difficultés personnelles. Trop d’épreuves… ce n’est pas bon non plus pour un couple ou une famille.

 » Le TROP n’est pas synonyme de BIEN ! « 

Alors, après un immense moment de lutte et de déchirements, d’écarts de conduite et de tristesses, j’ai pris cette décision.

Partir pour tout recommencer ailleurs. Je lui ai dit, en pensant à mon fils, si souvent seul devant la télé ces derniers temps :

« Je veux lui offrir une vie meilleure »

Ma psy m’avait prévenue pourtant, quand je lui avais confié que je me sentais angoissée, mais néanmoins libérée de ma décision : vous n’avez rien vécu encore !

Elle n’y allait jamais avec le dos de la cuillère, mais justement,  j’aimais beaucoup son franc-parler. La franchise n’est pas toujours facile à vivre, évidemment, puisqu’elle peut vous mettre en face de zones d’ombre dont vous ne souhaitez pas prendre conscience, mais je la préfère un million de fois aux courbettes hypocrites !

Quand je regarde mon changement de vie personnel, ma reconversion professionnelle, mon recalibrage familial… je ne peux m’empêcher de penser qu’en effet, je suis peut-être un peu folle ! Si on ne l’est pas, on n’ose pas sauter un tel pas !

 

Parfois on a beau avoir plein de choses, il nous manque l’essentiel.

Ce qui compte pour moi, ce n’est ni une vie confortable, ni un bonheur tiède, c’est d’être belle. De refléter à l’extérieur mon épanouissement personnel intérieur ; d’être MOI, intensément MOI :

Belle Comme Je Veux !

A bientôt donc, pour le récit de mon parcours ! Pour tous ceux qui souhaitent changer de vie… de couple, d’amis, d’endroit… Pour ceux qui osent la reconversion professionnelle. Et pour les curieux des histoires atypiques/singulières/uniques et des parcours initiatiques.

Welcome !

Merci de respecter mon parcours et mes choix, si tu tiens à partager avec moi ton avis. L’ouverture d’esprit et la correction sont obligatoires sur ce site. Au plaisir ! 

(Pour info, je choisis mes belles images ICI !)

Publié par

christine

Smile, and the world smiles with you !

2 réflexions au sujet de « Welcome ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *